• J'ai tout laissé et je suis partit pour une autre vie,

    quitté l'univers où j'ai trop manqué d'air

    laisser cette maison pour mille et mille raison.

     

    Je broyais du noir je n'avais plus d'espoir,

    on a voulu encore me retenir, mais c'était encore pour mentir

    Je n'ai rien pris ,je change de vie,je me reconstruis....

     

    Je l'ai trouvé,elle dévore mes pensées,

    Elle est l’oxygène de tous mes chemins de peines,

    Son doux sourire et ses yeux malicieux

    sont les deux clefs de ce monde où je ferme les yeux.

    J'ai tout laissé pour me blottir contre toi,

    J'ai oublié ce chemin qui m'éloignait de toi,

    Tu es ma vie, je suis ta vie,

    Ensemble on grandit et on s'épanouit.

     

    J'ai tout laissé, je suis partit dans les chemins de la vie,

    Son doux sourire et ses yeux  malicieux

    me rendent si heureux*Son oxygène me coule dans les veines.

     

    On a voulu encore me retenir, mais c'était encore pour me mentir

    Je n'ai rien pris,seulement mon désir,

    Celui de toujours et toujours grandir.

     

    TEXTE ÉCRIT POUR DILUNK

    vers la lumière

     


    19 commentaires
  • J'ai cette boite aux secrets, bien fermée.

    Cette boite déborde de toutes choses....

    ...dans le désordre.

    Cette boite s'est remplie depuis quelques décennies.

    Je ne peux te donner les clefs de la boite aux secrets,

    tu ne pourrai emmagasiner toutes les données...

    ...sans te blesser, sans te briser.

    Ces si lourds secrets que je dois garder,

    que je ne dois divulguer....

    J'aimerai tant te donner cette clef,

    pour me libérer de ces si lourds secrets.

    Je ne fais pas le bon choix de garder tout en moi ...

    Mes secrets me minent et me rongent de l'intérieur.

    Jours et nuits, tant de secrets, depuis des années,

    se sont accumulés...

    La boite se vide petit à petit, mais si vous l'ouvrez entièrement,

    vous vous brulerez ....

    Oh terrible secret de la boite .....

     

    Sylvie


    9 commentaires
  • Petite fille du vent , les yeux tournés vers l'océan,

    petite fille du vent, les cheveux balayés par le vent,

    pense aux souvenirs d'avant, ces doux moments,

    écoute les vagues qui se meurent sur la plage,

    qui caressent les coquillages avec ses lames sages,

    toute en douceur sur le rivage, tu veux tourner la page....

     

    Petite fille du vent, pense à demain,

    quand elle sera loin....

    laisser cette plage pour d'autres paysages.

    Bien imprimer, les clichés de son enfance,

    bercés de soleil couchant, sur l’océan,

    ne pas oublier ces doux moments,

    l'été où elle l'a rencontré....

     

    Petite fille du vent regarde l’océan encore un court instant,

    petite fille du vent respire à pleins poumons,

    il faut se faire une raison, tourner les talons,

    partir à tâtons vers d'autres horizons....

     

    Petite fille du vent part pour d'autres paysages,

    un dernier regard vers l'océan,

    mais ce n'est qu'un au revoir

    petite fille reviendra dans douze ans ......

     

    Sylvie

    ( texte écrit pour Dilunk pour "petite fille du vent")


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique